Si un débiteur fait opposition, celle-ci doit être éliminée au moyen d'une procédure de mainlevée.
Dans un premier temps, nous écrivons au débiteur que nous avons reçu le commandement de payer et que nous allons maintenant demander une procédure de mainlevée pour éliminer l'opposition. Nous l'informerons en conséquence des frais qui seront imposés à l'emprunteur et lui accorderons un délai de 5 jours pour retirer l'opposition auprès de l'office de recouvrement.

Si le débiteur retire l'opposition nous pouvons faire une réquisition de continuer la poursuite.
En même temps, nous préparons la mainlevée avec tous les documents de preuve et  la demandons au tribunal compétent si l'emprunteur ne retire pas l'opposition dans le délai imparti. Si l'opposition n'est pas retirée, la demande de mainlevée est envoyée à la juridiction et l'avance nécessaire est versée par Cashare. Toutefois, la procédure judiciaire peut durer de 2 à 4 mois, voire plus dans certains cas.
Comme le contrat de prêt est un titre de mainlevée et donc une reconnaissance de dette, l'ouverture des droits sera examinée par le tribunal et approuvée dans des circonstances normales. Dès que le jugement est juridiquement contraignant après 10 jours, la continuation de la poursuite peut être demandée en conséquence.
Cet article vous a-t-il été utile ?


Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

0 commentaire

Cet article n'accepte pas de commentaires.

Questions fréquemment posées

Pas trouvé de réponse?

Notre équipe peut être atteinte facilement par email et est à votre disposition

Delia Aellen
Delia Aellen
Natali Kopacevic
Natali Kopacevic
Roland Burkard
Roland Burkard
Alex Koch
Titus Spirig
Michael Boge
Michael Boge