L'assurance de protection de paiement couvre les mensualités en cas d'incapacité de travail ou de chômage involontaire après une période d'attente de trois mois. En cas d'incapacité de travail, l'assurance couvre les mensualités aussi longtemps que l'emprunteur est en incapacité de travail, jusqu'à 24 mois. En cas de chômage involontaire, jusqu'à douze mensualités sont couvertes, à condition que l'emprunteur aye été employé pendant plus d'un an et qu'il aye un contrat à durée indéterminée. En cas de décès, l'assurance prend en charge tous les versements restants.

Cet article vous a-t-il été utile ?


Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

0 commentaire

Cet article n'accepte pas de commentaires.

Questions fréquemment posées

Pas trouvé de réponse?

Notre équipe peut être atteinte facilement par email et est à votre disposition

Delia Aellen
Delia Aellen
Massimo Fusco
Massimo Fusco
Roland Burkard
Roland Burkard
Alex Koch
Titus Spirig
Michael Boge
Michael Boge